Nelly Gérouard

Calvados / Normandie

Parcours et démarche artistique

Nelly Baude Gérouard a étudié aux Beaux-Arts de Caen où elle obtient le DNSEP en 1987. En 1988, elle reçoit pour sa peinture le prix de la « Ville de Caen » et se trouve sélectionnée au Salon de Montrouge et par le magazine Eighty comme "jeune créatrice". Elle obtient la bourse Léonard de Vinci hors les murs pour le projet "Fuente de España" en 1997. En 2002, elle obtient le master en Arts Plastiques à la Sorbonne Paris 1 autour des recherches du groupe Dépanne Machine : "DEPANNE-MACHINE, entre label et artiste à deux têtes composé de Nelly Gerouard et Jean-Marc Baude, n'œuvre, non pas au sein de notre contemporanéité dans le domaine d'une syntaxe établie, rassurante, séductrice, trompeuse, mais dans celui d'un questionnement sur les effets de la réalité que produit notre univers techniciste." Eric Rigollaud dans "Eighty n°33,
Son investigation autour des formes organiques de l'éponge et des premières formes de vie lui a permis de développer une fiction tout azimut sur des supports multiples.
Actuellement en Espagne où elle réside, elle réinvestit le champ de la peinture gestuelle et de la performance avec l'utilisation de balais .

Lieu de retrait des œuvres de l’artiste

Dans son atelier