Description de l'œuvre

Classification : Dessin
Matériaux : Papier, Crayon
Dimensions : Petit / Portrait
Hauteur (cm) : 20
Largeur (cm) : 15
Nombre d'exemplaires : Unique
Année de création : 2019

Les dessins autonomes et aboutis que je présente ici, sont comme des focus sur des fragments de l’univers qui est le mien depuis plusieurs années. Le fusain, le crayon graphite mais aussi la gomme, le blanc et le grain du papier agissent un peu comme le révélateur en photographie. Ils sont toujours les agents d’une mise au jour d’une image que j’ignorais et qui se débat entre ombre et lumière. Parfois encore mon travail au fusain se surprend à explorer la noirceur permise par un outil né d’une combustion et qui presque naturellement m’encourage à laisser libre cours à des images habitées par la fumée, le vent, le minéral, la cendre. Le gris et le noir du charbon ou la précision clinique du graphite conviennent à l’introspection comme un contrepoint lucide à la joie ou en tout cas à la vivacité exprimée dans mes peintures plus colorées.

À propos de l'artiste

Christian Tangre

né en 1959, agrégé d’arts plastiques. Je vis et travaille en Normandie depuis 1990.

Dès ses débuts, ma pratique picturale oscille entre la figuration de la condition humaine telle que je la perçois et la ressens et une certaine tendance à dériver vers l’imaginaire et l’invention, peut-être pour mieux en traduire certains aspects indicibles. Cet inévitable dialogue entre le dedans et le dehors a abouti ces dernières années à créer de grandes images foisonnantes où l’introspection se confronte à l’état du monde, à moins que ce ne soit l’inverse. Construit au jour le jour, parfois sur plusieurs mois, comme pour y laisser mijoter les humeurs du moment, l’étrange espace pictural qui résulte de ces débats trouve paradoxalement son unité dans un certain chaos apparent mais qui peut, si l’on est patient, laisser découvrir un parcours où se mêlent mémoire, nature, angoisse, humour, désir, citation, utopie, actualité... tout ce qui fait la complexité d’être au monde. La couleur ne masque pas toujours l’inquiétude sous-jacente mais elle peut tenir lieu de guide pour aborder ce labyrinthe visuel proposé au regardeur.
Le dessin intervient en amont, en aval ou en marge de ma pratique picturale. Il est tour à tour une variation sur ce qui se trame dans le tableau ou la découverte d’une nouvelle image intérieure qui sera peut-être, plus tard, intégrée à une peinture. Mon univers pictural est profondément lié au dessin mais le dessin sur papier, tel que je le conçois et le présente, permet d’y entrer et d’en sortir.

www.christiantangre.fr

Ecrasé

par Christian Tangre
500€