Description de l'œuvre

Classification : Photographie, Techniques mixtes
Matériaux : fil, Cyanotype, feuilled'or
Dimensions : Petit / Carré
Hauteur (cm) : 33
Largeur (cm) : 33
Nombre d'exemplaires : Unique
Année de création : 2020

Marie Marvingt 1875-1963 Sportive multiple Combattante Pionnière de l'aviation Entre 1899 et 1910, Marie Marvingt obtient son permis de conduire, passe son brevet de pilote de ballon, d’hydravion, avion, planeur, elle participe aussi à plusieurs compétitions, vélo, natation... En 1908, elle souhaite participer au Tour de France mais c'est interdit aux femmes, elle prend donc le départ quelques minutes après les hommes et fait exactement le même parcours. (Le pantalon lui est interdit, elle porte une “jupe-culotte) Sur 114 coureurs, 36 arriveront avec Marie Marvingt. En 1909, Elle traverse la mer en ballon depuis Nancy jusqu'à l'Angleterre à bord de «  L'Etoile Filante  ». 720 km en 14 h, c'est une traversée périlleuse, la nacelle touche l'eau 52 fois ! Entre 1908 et 1910, elle obtient plus de vingt médailles d'or (ski, patinage artistique, de vitesse, et même bobsleigh ! Ainsi que 17 records mondiaux dans de multiples sports... En 1911, elle remporte la première coupe Femina (aviation) En 1914, pendant la Première Guerre mondiale, elle souhaite partir au combat, mais l'armée est interdite aux femmes. Elle se travestit en homme et entre dans l'armée, elle sera démasquée à cause d'une blessure et deviendra infirmière sur le front. Pionnière de l’aviation sanitaire, elle créera «  Les ailes qui sauvent  » des ambulances aériennes, et deviendra ensuite journaliste et correspondante de guerre, officier de santé et servira pendant la Seconde Guerre mondiale comme infirmière de l'air. En 1959, à 84 ans elle passe son brevet de pilote d'hélicoptère et à 85 ans, réalise le Paris-Nancy à vélo. Marie Marvingt est la femme la plus décorée de l'histoire de France avec 34 médailles et décorations. Taille de l'oeuvre sans cadre : 21,5x21,5 cm

À propos de l'artiste

Leslie Lucas est une artiste plusieurs fois diplômée de l'école Boulle en atelier sculpture, elle se consacre ensuite à la recherche picturale et aux procédés anciens au sein de l'atelier de Patrice de Pracontal, puis se forme à l'école Lesage pour maîtriser les techniques de la broderie haute couture.

Fascinée par le travail de la mémoire, Leslie Lucas s'est longtemps inspirée de photographies anciennes pour transmettre sur la surface de la toile, les visages et les silhouettes oubliés.
En 2017, la découverte de la broderie, a marqué un tournant dans son travail, complétant son expression, d'abord par transparence sur ses oeuvres peintes, puis les transperçant avec son aiguille et son fil, construisant de nouveaux liens mémoriels dans un geste ancestral et définitif.

L'oeuvre 1938, symbole de liberté et de paix, marque l'arrivée omniprésente du bleu et de l'or dans son œuvre. Un bleu spirituel et libre, marié à l'or, symbole à la fois terrestre et céleste, nourri des icônes Byzantines.

En 2019, une rencontre artistique avec Kiki Smith et la découverte de ces cyanotypes gravés ont provoqué en elle l'envie d'explorer les profondeurs de l'âme, instinctive, spirituelle, liée directement à la féminité et à la nature.
Elle a commencé à expérimenter cette nouvelle voie dans une perspective féministe, une série de portraits de femmes InspirantEs, invisiblisées par l'histoire.

Depuis, Leslie Lucas continue à explorer des chemins intérieurs en faisant apparaître sur la surface sensible du papier ses Ors Célestes®.

Inspirantes ! Marie Marvingt

par Leslie Lucas
1200€