Description de l'œuvre

Classification : Dessin, Techniques mixtes, Estampes et éditions
Matériaux : Papier, sérigraphie
Dimensions : Petit / Portrait
Hauteur (cm) : 60
Largeur (cm) : 40
Nombre d'exemplaires : 30
Année de création : 2021

Poster présenté pour la Galerie Ugly Duck, exposition Anamorphic Waves, 2019, Londres, curation par Gerladine Atger. concepts : hybridation entre matérialité hardware transformée (circuits imprimés, têtes de lecture, interrupteurs, batterie au lithium...) et matérialité brute (minéraux rares qui conditionnent la fabrication des dispositifs technologiques). mouvance globale : Post-internet (démarche artistique qui considère acquis le principe de re-matérialisation d’un monde qui se pense pourtant immatériel (dématérialisation des transactions financières, de la communication, de l’information, des rapports humains, travail immatériel au sein d’une société de services où la production est majoritairement automatisée, etc.), Anthropocène (époque de l’histoire de la Terre qui a été proposée pour caractériser l’ensemble des événements géologiques qui se sont produits depuis que les activités humaines ont une incidence globale significative sur l’écosystème terrestre)

À propos de l'artiste

marie molins : artiste numérique, chercheuse en archéologie des médias et analyse culturelle et professeure de design graphique en DNMADe, Diplôme National des Métiers d'Art et du Design.

Dans le cadre de ma recherche plastique, mes productions se situent à la croisée de plusieurs domaines : l’histoire de l’art, la philosophie et l’archéologie des médias, l’analyse culturelle, le design et l’art contemporain.

Assembler ces domaines me permet de faire émerger les modalités de nos pratiques digitales et de poser un regard critique sur le monde numérique que nous construisons à travers nos gestes et nos interactions. L’hybridation redéfinit les frontières entre les objets de savoirs, qu’ils prennent la forme de dispositifs visuels, sonores ou bien qu’ils soient purement langagiers (programmation).

Minéraux dans leurs formes primaires et secondaires.

par Marie MOLINS
250€
1