Ene Jakobi

Paris / Île-de-France

Parcours et démarche artistique

Inspirée par les nombreux croquis d'audience qu'elle réalise depuis 2010, la démarche plastique de l'artiste témoigne d'un récit à la fois visuel, poétique et introspectif. Bien que les œuvres d'Ene puissent laisser entrevoir un récit intime et autobiographique, les œuvres de l'artiste ont cette faculté à entretenir le mystère et à tenir le regardeur en haleine. Elle nous plonge dans ses longues promenades au fil des villes et villages de France que selon elle, “chacun doit visiter avant de mourir”. Elle suspend ces images le temps d'un instant puis le titre s'exprime par lui-même : violence conjugale, Electric power, forteresse. Des titres qui témoignent d'une parole libératrice et d'un engagement profond. Celui de faire voir au-delà du visible pour toucher directement notre psyché. Ene nous observe avec un regard amusé et nous questionne sur le prix et la valeur, l'amitié et la communication, la vie et la mort.

Lieu de retrait des œuvres de l’artiste

Dans un centre d'art relais :