JP Tovarich

Calvados / Normandie

Parcours et démarche artistique

Depuis 2019, je mène une pratique photographique argentique expérimentale.
Je m’attache à tout réaliser moi-même : développement des films, tirage des clichés, test de formules chimiques alternatives de révélation, procédés sérendipes de solarisation des négatifs.
Utilisant de vieux appareils dont j’apprivoise les défauts, je fais émerger un sens nouveau à ces objets maintenant désuets. Un objectif dont le diaphragme a été mal étudié et mal positionné ou un boîtier dont les vitesses sont imprécises, deviennent des véhicules d’images uniques. Le choix de la pellicule à un rôle majeur : vieux rouleaux périmés depuis des dizaines d’années, films non destinés à la photographie ou au marché civil (pellicule de surveillance aérienne militaire, de caméra de surveillance, d’enregistrement optique de bandes sons, etc.). L’addition de ces facteurs est comme une boite à outils qui me permet de photographier le réel et le décortiquer à ma manière pour en trouver un sens. Tous mes tirages sont uniques, sur papier baryté traité pour une durée de vie maximum.

Lieu de retrait des œuvres de l’artiste

Dans son atelier